Advertisement
le-chat-potte-2-2 le-chat-potte-2-2
Cinéma Cinémavia, 3 Quai Mavia, 70100 Gray

Cinéma intercommunal Val de Gray

REVUE DE QUINZAINE

La sélection

Du 7 au 20 déc

LE COUP DE COEUR !

Une vraie expérience de cinéma

INU-OH

À l'affiche jusqu'au 20 décembre

lnu-oh, créature maudite, est né avec une particularité physique l’obligeant à cacher chaque parcelle de son corps. Sa vie de paria solitaire change lorsqu’il rencontre Tomona, un joueur de Biwa aveugle. Ensemble, ils créent un duo singulier qui fascine les foules et deviennent les premières célébrités du Japon. Pour découvrir la vérité sur la malédiction d’Inu-oh, ils devront continuer à danser et chanter, au risque de déranger l’ordre établi.

Le réalisateur Masaaki Yuasa adore faire exploser les cadres. Dans ce film d'animation, il mêle avec une joie foutraque la chronique médiévale, le fantastique, la pop, etc. Il insuffle une énergie punk dans sa chanson de geste médiévale. Il reprend les codes traditionnels japonais pour mieux les détourner dans un mélange des genres réussis.

"Le prodige de l'animation japonaise Masaaki Yuasa s'aventure dans un ballet audacieux, entre film musical et conte historique. Rock et déjanté, le spectacle défrise."

Une oeuvre puissante, unique et virtuose.

L'émotion au masculin

CLOSE

À l'affiche jusqu'au 20 décembre

Léo et Rémi, 13 ans, sont amis depuis toujours. Jusqu'à ce qu'un événement impensable les sépare. Léo se rapproche alors de Sophie, la mère de Rémi, pour essayer de comprendre…

Grand prix Festival de Cannes 2022

Lukas Dhont interroge dans ce film l'identité, la liberté d'être tel qu'on le souhaite. Il suit le parcours de deux garçons, de deux adolescents, d'abord insouciants, ancrés de côté de l'enfance, qui vont être confrontés au monde des grands, au regard des autres, au poids de la société.

Chronique adolescente virant au mélodrame, ce deuxième film bouleversant signé Lukas Dhont confirme son talent d’explorateur de l’intime.

"J’ai écrit plusieurs mots sur le papier : amitié, intimité, peur, masculinité… C’est à partir de là que  CLOSE est né."

"Léo, le personnage central, est confronté à ce sentiment lié à la perte d’une amitié très forte qui définit son identité, je voulais pouvoir évoquer ce qui brise son coeur."

"C’est un mot incontournable pour évoquer l’amitié très proche entre ces deux garçons. C’est cette proximité  questionnée qui déclenche le drame du film. Quand on perd quelqu’un, on cherche à retrouver une proximité avec l’être perdu. On est plongé dans une dimension philosophique. Ce mot illustre tout aussi bien l’idée d’être enfermé, de porter un masque et de ne pas pouvoir être soi-même."

Des histoires d'hiver tout en douceur

VIVE LE VENT D'HIVER

À l'affiche jusqu'au 02 janvier

À partir de 3 ans

Le vent souffle, les premières neiges font leur apparition et chacun se prépare à accueillir l'hiver. Des rencontres inattendues et des amitiés extraordinaires auront lieu tout au long de cette saison...

Cinq films courts plébiscités en festivals et réalisés par les nouveaux talents de l'animation européenne.

MISHOU - La vie de quatre lièvres de l’Arctique prend un tournant inattendu après la découverte d’une étrange créature.

CHUT... PETIT OURS - Pendant que les parents ours font des réserves pour l’hiver, les oursons s'amusent joyeusement avec une pelote de laine.

LUCE ET LE ROCHER - L’histoire de deux amis qui, bien qu’ils ne semblent rien avoir en commun, finissent par affronter ensemble leur peur de l’inconnu.

LE BONHOMME DE NEIGE - Un jour, toutes les carottes d’une famille de bonshommes de neige disparaissent…

UNE VISITE SURPRISE ! - Dans le Grand Nord vit un ours polaire très grincheux. Un matin, il reçoit un visiteur inattendu...

Un film franc et direct

SAINT OMER

À l'affiche jusqu'au 20 décembre

Rama, jeune romancière, assiste au procès de Laurence Coly à la cour d’assises de Saint Omer. Cette dernière est accusée d’avoir tué sa fille de quinze mois en l’abandonnant à la marée montante sur une plage du nord de la France. Mais au cours du procès, la parole de l’accusée, l’écoute des témoignages font vaciller les certitudes de Rama et interrogent notre jugement.

Film primé à Venise. Pric Jean Vigo et Prix Louis-Delluc.

Alice Diop, pour son premier long métrage, plonge dans l'âme humaine pour tenter d'en percer les mystères. Elle choisit d’élargir le champ du drame et s’empare de ce fait divers par la fiction en mettant en scène un pur film de procès. Elle prend le temps de l'écoute, de l'expositio, du témoignage. Elle séloigne de tout déterminisme, de toute justification. Et se dessine peu à peu le contexte de la lente descente aux enfers qui a précédé l’infanticide.

Si, dans le décor de la justice républicaine, son sort semble d’emblée scellé, tant la maternité et tout ce qui y a trait sont du domaine de l’intouchable, le film parvient à rendre à son personnage une amplitude dense, une épaisseur complexe.
Car la psychologie humaine n’est pas réductible à une ligne simple, droite ou déviante, saine ou aliénée selon de quel côté de la frontière on se situe. Elle n’appartient pas plus à son seul hôte, mais s’inscrit nécessairement quelque part, dans des histoires.

Dans un cinéma clair et dépouillé, notablement calme et d’une précision formelle prodigieuse, Alice Diop conserve assez naturellement quelque chose de sa pratique documentaire. Elle nous renvoit à travers cette histoire d'infanticide au mythe de Médée, qui imprègne l'histoire de l'art européen. Elle réussit le prodige de tendre vers l'universel et de toucher le plsu largement possible.

Neuf vies, vraiment ?

LE CHAT POTTÉ 2 : LA DERNIÈRE QUÊTE

À l'affiche jusqu'au 02 janvier

À partir de 6 ans

Le Chat Potté découvre que sa passion pour l’aventure et son mépris du danger ont fini par lui coûter cher : il a épuisé huit de ses neuf vies, et en a perdu le compte au passage. Afin de retomber sur ses pattes notre héros velu se lance littéralement dans la quête de sa vie.

Ce film permet au héros de prendre conscience de l’importance du sens de la vie et de savourer chacune des secondes qui lui sont accordées. Lui, l’éternel effronté qui n’a peur de rien, doit apprendre à prendre en considération les risques de sa vie mouvementée et épique.

Un film rempli d'action, d'humour, à voir en famille.

Le film idéal pour les vacances de Noël.

Un feel good movie social

LES FEMMES DU SQUARE

À l'affiche jusqu'au 20 décembre

Angèle, jeune femme ivoirienne, s’en est toujours sortie grâce à sa tchatche et à son culot. Pour s’éviter les représailles d’une bande de malfrats, elle parvient à se faire embaucher comme nounou d’Arthur, un garçon de 8 ans des beaux quartiers.

Julien Rambaldi aborde avec subtilité mais drôlerie la situation des babysitters parisiennes. Il dénonce mais sans marteler son message. Il livre un film rafraîchissant, mâtiné de comédie romantique. Son histoire est servie par des acteurs et actrices de talent.

"On peut lire en effet que, dans le square du titre comme dans ces appartements qui l’environnent, vivent des gens qui appartiennent à des sphères différentes et qui, en général, ne se mélangent pas ou se rencontrent éventuellement autour d’une garde d’enfant. Il y a aussi l’idée qu’Angèle, mon héroïne, est un personnage de cinéma, une sorte d’ange, pas tout à fait réaliste."

"Autant le scénario m’a pris du temps, autant les dialogues me sont venus rapidement. Ce fut un immense plaisir de les écrire, grâce au personnage d’Angèle qui les induit. C’est un plaisir de pouvoir s’autoriser une pareille franchise. Son côté Clint Eastwood qui recadre tout ce qui dépasse m’inspirait ! C’est pourquoi c’est tant jubilatoire de la faire parler, car au quotidien, on laisse tous passer beaucoup de choses intolérables. Mais pas Angèle !"

"C’est à la fois une héroïne, voire une super-héroïne, et une femme d’aujourd’hui ! Je m’en suis fait l’image d’une personne au caractère bien trempé, qui réfléchit vite - même un peu trop -, très authentique et spontanée, ce qui est très plaisant à jouer." Eye Haïdara

Manipulations au soleil

MASCARADE

À l'affiche jusqu'au 20 décembre

Lorsqu’un jeune gigolo tombe sous le charme d’une sublime arnaqueuse, c’est le début d’un plan machiavélique sous le soleil brûlant de la Côte d’Azur. Les deux amoureux sont-ils prêts à tout pour s’offrir une vie de rêve, quitte à sacrifier celle d’une ancienne gloire du cinéma et d’un agent immobilier ?

Passions, crimes, trahisons… Après « M. et Mme Adelman » et « La Belle Époque », Nicolas Bedos tourne en dérision le monde cruel de l’argent roi et nous livre une nouvelle fresque sentimentale.

Empêtré dans l'écriture d'un roman, Nicolas Bedos, reprend l'histoire pour l'adapter sur grand écran avec un casting exceptionnel.

"Disons que c’est l’histoire d’un paumé entretenu par des femmes plus âgées et qui va tomber raide dingue d’une paumée entretenue par des types plus âgés, leur aventure débouchant sur une vaste manipulation amoureuse. C’est aussi l’histoire d’une guerre sourde entre les sexes et les générations. Et puis c’est le portrait très subjectif que je voulais faire de la Côte d’Azur."

"Ce film est mon cauchemar des relations humaines en général et sentimentales en particulier !"

"On se laisse emporter par ces personnages aussi pathétiques et cruels que touchants. Un jeu d'acteurs convaincants pour un jeu de dupes convaincues."

 

La vie en bleu

AVATAR : LA VOIE DE L'EAU

 À l'affiche jusqu'au 10 janvier

 

Se déroulant plus d’une décennie après les événements relatés dans le premier film, AVATAR : LA VOIE DE L’EAU raconte l’histoire des membres de la famille Sully (Jake, Neytiri et leurs enfants), les épreuves auxquelles ils sont confrontés, les chemins qu’ils doivent emprunter pour se protéger les uns les autres.

13 ans après après une première vague bleue, James Cameron revient avec un deuxième épisode d'une saga partie pour durer. L'attente a été longue, on a fait monter l'excitation, Avatar 2 est en salle dès le 14 décembre.

Jusqu'ici, peu d'informations, peu de critiques évidemment.

Apparemment, le réalisateur Guillermo del Toro a eu le privilège de voir le film. Voici donc le premier retour sur le film : "Une réalisation stupéfiante. Avatar : La voie de l’eau regorge d’images majestueuses et d’émotions à une échelle épique, mais épique. Un maître au sommet de ses pouvoirs…"

À bientôt dans nos salle pour découvrir le film !

Actualité Cinéma

Événements

Actu ciné, avant première, évènements, découvrez toute l'actualité du Cinémavia.

Le cinéma

Le cinéma

Votre cinéma Cinémavia, les salles, l'équipement, infos...

Les tarifs du cinéma

Contact

Contactez votre Cinémavia, formulaire de contact, plan d'accès...


Cinémavia, cinéma intercommunal Val de Gray
3 Quai Mavia, 70100 Gray - Tel : 03 84 65 34 34
Mentions légales | Contact |